Aluminium

L’aluminium est un minéral extrait de la bauxite, et il est principalement produit en Chine. Les 27 % de la production mondiale viennent de ce pays. Cette production dépasse de loin, celle des États-Unis et celle de la Russie. Ces deux puissances, n’en produisent que 27 %, soit l’équivalent de la production chinoise.

L’aluminium : un marché encore en bonne santé

aluminium-paste-758196

Étant le métal conducteur par excellence, l’aluminium est très demandé par de nombreuses industries automobiles et aéronautiques. Outre le fait qu’il soit très léger, ce métal est également très ductile et très malléable, si bien qu’il est devenu facile de le façonner dans n’importe quelle forme. Les professionnels du bâtiment viennent à le préférer au cuivre.

En raison de cette forte popularité, nous pouvons aisément affirmer que le marché de l’aluminium est relativement en bonne santé. Bien qu’il ait connu une légère variation négative ces dernières semaines, cette baisse ne doit pas inquiéter les investisseurs.

Au sein du LME, la tonne d’aluminium se négocie à 1805 dollars. Si vous êtes un particulier, vous n’êtes pas obligés de vous conformer à ce prix, notamment si vous êtes un repreneur. D’autant plus que chaque ferrailleur observe chacun leur propre prix.

Situation du marché de l’aluminium

scrap

La quasi-totalité des échanges d’aluminium se déroule au sein du LME. Le nombre de futures et de contrats à termes en aluminium négociés au sein de cette bourse est le plus important si l’on se réfère aux métaux, car il se chiffre à plus de 40 millions.

Les options eux, ne s’élèvent qu’à 5 millions. La forte demande asiatique est l’un des secrets de la pérennité de ce marché. En effet depuis ces dernières années, une demande de plus en plus croissante venant des pays asiatiques a été enregistré.

Marché de l’aluminium : un cours très volatile

Sans la crise de 2008, le cours de l’aluminium aurait dépassé celui des plus demandés des métaux ferreux depuis des années. Il faut rappeler que la tonne d’aluminium se négociait à plus de 3000 dollars en 2006, un prix qui n’a jamais été atteint depuis cette année fatidique.

La crise automobile 2008 a envenimé les choses, puisque les mines et les gisements de bauxite ont été obligés de baisser leur production. La demande devenait excédentaire, en raison de la baisse de la demande.

D’après les estimations des analystes, la baisse enregistrée par l’aluminium s’élevait à hauteur de 65% entre 1999 et 2009. De nombreuses fonderies ont dû fermer leurs portes à cause de cette conjoncture.

L’essentiel à savoir sur les investissements dans l’aluminium

alu

Les échanges majeurs d’aluminium se déroulent aux États-Unis et en Europe, bien que ce soit la Chine qui en est la première importatrice. Pour alimenter ses industries, la Chine ne cesse d’augmenter ses importations.

L’extraction de la bauxite et la transformation de l’aluminium sont très énergivores. Près du quart des frais de l’extraction sont liés aux dépenses en énergies. Ainsi, le cours de l’aluminium est tributaire du cours du pétrole, qui est le carburant essentiel à l’extraction de ce matériau.

Cours de l'aluminium

Cours de l’aluminium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 2 =