Stabilisation du cours des métaux industriels

Stabilisation du cours des métaux industriels

Les cours des métaux industriels ont été sujets à une baisse inquiétante la semaine dernière, sur fond de nette appréciation du dollar. Les mouvements du pétrole et du dollar ont déstabilisé le marché du cuivre, en causant des pertes momentanées. Cette semaine, les prix des métaux de base se sont un peu stabilisés, malgré quelques craintes occasionnées par la demande chinoise, ainsi qu’un renforcement du dollar selon le Fed (Réserve Fédérale Américaine).

Des cours assez volatiles

fabrika-ve-uretim-tesisleri-kayra-metal-fabrika

La semaine dernière a été marquée par un rebondissement des cours suivi d’une décadence soudaine. Depuis lundi, les prix des métaux ont été soutenus par la forte hausse des prix du pétrole et la stabilisation des marchés boursiers. Cependant, les cours ont un peu chuté, suite à une appréciation du dollar. Selon l’analyste de Sucden Financial, Liz Grant, la situation économique est assez positive, et les cours vont connaître une hausse en juin, d’après les estimations. « En conséquence, le dollar a continué à s’apprécier, faisant pression sur les métaux du LME, les métaux précieux et à moindre degré sur le pétrole ».

Pour ce qui est du cuivre, les nouvelles ne sont pas très bonnes, vu les baisses fréquentes constatées dernièrement. L’aluminium, par contre, n’a subi qu’une petite oscillation et garde un cours convenable grâce à la reprise des marchés pétroliers et boursiers. Le plomb et l’étain ont également connu un déclin, avant de se reprendre. C’est, donc, grâce au sillage du pétrole que ces métaux industriels se sont stabilisés. Comparés aux métaux précieux comme l’or ou l’argent, les métaux industriels sont volatiles et subissent facilement les effets des marchés pétroliers et boursiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − trois =