Zinc

Le prix du zinc en hausse progressif

Après avoir entamé un chemin baissier pendant des mois, le cours du zinc a enfin fini par se redresser. La correction négative subite par le cours s’élève à hauteur de 0.34%. Sa valeur pécuniaire a subite une légère perte de 0.62% depuis le mois de juin 2013.

Même si ces indices sont minimes, ils démontrent que le marché du zinc est sur le point d’aller mieux. Les prochaines corrections enregistrées par le zinc ne devraient pas avoir une incidence sur le cours de ce matériau, d’autant plus que la Chine vient d’annoncer une reprise de ses activités dans le secteur.

zinc brut

Situation actuelle de l’offre et de la demande

Le zinc figure à la troisième place des métaux non ferreux les plus produits, bien qu’il ne soit pas le produit financier le plus demandé par les investisseurs. Sur les 11 millions de tonnes de zinc produits chaque année, la moitié est destinée aux entreprises indiennes et chinoises. Le reste de la production est stocké dans les entrepôts de la bourse des métaux ferreux. L’offre parvient encore à satisfaire à la demande, et l’on espère qu’il en sera ainsi pour encore des années.

Un marché toujours dépendant des mouvements financiers chinois

zinc

Le cours du zinc est en partie influencé par la Chine, puisqu’elle en est la plus grande importatrice au monde. La logique veut en effet que le pays qui domine le marché domine de facto le cours du produit financier. Actuellement, la tonne du zinc se vend à partir de 1831,5 euros.

Vu la hausse de la demande de la Chine, le plafond de 2187,4 euros sera bientôt atteint. Ce n’est plus qu’une question de temps. L’investisseur doit avant tout se montrer patient et guetter le moment opportun pour reprendre les transactions.

Zoom sur les échanges physiques du zinc

Les échanges physiques du zinc se déroulent au sein du LME. Si vous voulez investir dans ce marché, soyez l’un des bénéficiaires des 12 millions de contrats à terme ou des 1.5 millions d’options que vous pouvez récupérer auprès de cette bourse. Notez que les futures se négocient sur la base des 25 tonnes, donc, hâtez-vous.

Même si le cours du zinc est en pleine stagnation, la hausse ne va pas tarder à se produire. Le stock de zinc dans les entrepôts du LME est encore important, il faut le rappeler. Ce métal non ferreux est l’un des matériaux qui sont encore disponibles en grande quantité sur terre.

Le zinc subit âprement la concurrence de métaux moins chers, et les investisseurs préfèrent se tourner vers ces matériaux bon marché que de continuer à investir dans le zinc. C’est ce qui est à la base de la stagnation du cours de ce métal non ferreux.

Une évolution est-elle encore à espérer ?

le-zinc

Comme on l’a cité plus haut, le pays qui domine l’offre et la demande contrôle de facto l’évolution du cours du produit financier. Il en est ainsi pour le marché du zinc et de la Chine. Il ne faut cependant pas oublier, les conjonctures économiques mondiales. Puisque le zinc est un métal industriel, son cours dépend de la situation économique des pays industriels. La hausse de l’importation venant de la Chine ne suffit pas à combler la baisse de la demande émise par l’Europe et les États-Unis.

A ceci s’ajoute aussi l’excédent du stock de zinc dans les entrepôts du LME qui peut être un facteur de baisse du cours de ce métal non ferreux. Il semblerait que les industriels préfèrent se tourner vers d’autres métaux moins onéreux. Malgré un rebond du cours à la fin de 2012, le cours ne cesse de décroître.

Cours du zinc

Cours du zinc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 10 =